La Cène version Ibarkorayan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Cène version Ibarkorayan

Message par Admin le Ven 25 Nov - 10:53

Il y a chez les Ibarkorayan une journée de l’année où l’on prépare dans les familles une Taguella,  pain traditionnel qui est sans levure. Après la cuisson, le pain est amené chez un grand religieux, très pieux, pour le bénir en récitant dessus des versets coraniques. Ensuite ce pain est cassé au-dessus de la tête de chaque homme (adulte jusqu’au nourrisson,  non les femmes) présent. Mais par la suite il est consommé par tout le monde.
  Le jour de ce repas est le 27 du mois de Ramadan. Dans la tradition musulmane, c’est le jour de la descente du Coran   sur terre.  Cet évènement est analogue à la descente du Saint Esprit chez les disciples de Jésus Christ. Etant donné que c’est le mois du jeûne, ceux qui jeûnent ne peuvent  consommer ce repas que la nuit. Donc c’est un repas de nuit « amensay » disent les Igaraygarayan. Ce qui rappelle la « cène » chrétienne qui est aussi un dîner.    

   Cette pratique n’est pas islamique. Mais elle est attestée chez les grands chefs religieux.
Pourtant, l’islam traditionnel des Ibarkorayan est considéré comme puritain et ne contient pas des innovations en comparaison à l’environnement. Les liens avec la localité de Teduq est un bel exemple.  Car Teduq était une ville des Iberkorayan. Elle était un grand centre spirituel. E. Bernus, après avoir vérifié le rôle que les Ibarkorayan prétendent avoir joué à In Teduq s’étonne : «  La nécropole d'In Teduq, même si elle ne possède pas de gardien, est un lieu de culte encore vivant. Cette nécropole, située dans la vallée de l'Azawagh, éloignée de l'Aïr, est visitée par les Ikazkazan (de l’Aïr), alors que les Iberkorayan dont les ancêtres reposent dans ce lieu, ne s'y rendent pas. »
 Alors,  quel puissant facteur poussent les Ibarkorayan à perpétuer ce repas de la cène (qui n’est pas islamique), alors que devant eux leurs parents (grands maîtres des sciences islamiques) font l’objet d’un culte sans n’y prêter aucune attention ?  Peut-être l’injonction de Jésus Christ(SAW) à ses disciples concernant ce repas : « Faites ceci en mémoire de moi ». Luc 22:19
En ce sens, la Cène des Ibarkorayan n’est pas une innovation, mais elle devance de loin l’Islam.

Admin
Admin

Messages : 14
Date d'inscription : 04/11/2016
Age : 46
Localisation : Abalak

Voir le profil de l'utilisateur http://igaraygarayan.africamotion.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum